Al Merrick Bonzer 3D le Test

SHOP

Le mercredi 5 septembre 2018 par manuel chollon

0


Sortie il y a peu de temps la Al Merrick Bonzer 3D a fait beaucoup de bruit de par son look canon et son efficacité dans les conditions de tous les jours !

Vu de dessus on a l’impression à première vue de voir un nouveau surf de chez Al Merrick avec un outline un peu plus large que les shortboards perfs classiques.

Mais lorsque l’on s’y attarde ou lorsqu’on le retourne on découvre une collaboration entre Al Merrick et les Campbell Brothers vraiment dingue !!!

Tout d’abord le shape, avec un outline assez harmonieux induit des courbes vraiment fluides et faciles quelque soit la vague. On est très loin des autres Bonzer plus ronds et volumineux, là le surf correspond plus à un shortboard moderne assez compact. 

Sous les pieds la Bonzer 3D est très joueuse et stable. Il ne faut cependant pas hésiter à mettre du pied avant pour éviter que la planche ne rebondisse, car oui elle accélère tellement que la première fois cela surprend ! 

Le nose est un peu plus classique, avec un rocker présent mais assez équilibré de manière à faciliter l’entrée dans la vague et de surfer même des vagues un peu plus creuses.

Ce tail assez particulier qui est dessiné pour rendre plus efficace la fin du channel, est assez large et aux rebords nets.

Il ressemble un peu à un square tail, procurant de l’appui dans les conditions molles ou moyennes ( pratique pour partir tôt et pour le take off  ) mais également pour permettre des manœuvres nettes et franches. Peu épais avec donc des rails très fins sur l’arrière il aide clairement pour driver la planche et permettre à ceux qui veulent de tourner plus court.

La carène de la Bonzer 3D est assez impressionnante tant le savoir faire et le travail qui y est réalisé sont minutieux. On retrouve un channel pour canaliser l’eau entre les dérives et augmenter l’accélération ainsi que la vitesse. Les dérives latérales Bonzer sont elles en une pièce chacune induisant moins de traînées que les classiques quad que l’on peut trouver habituellement sur les surfs en bonzer

Leur effet est immédiat dans l’eau, dès que l’on pompe un peu avec la planche on à l’impression de voler. L’arrière de la planche se soulève et l’ensemble devient tellement léger qu’il est très facile de rattraper une section ou de prendre de la vitesse, même quand la vague est mal engagée.

Le boitier central en Us Box donne une sensation de glisse à l’ensemble assez semblable à ce que l’on retrouve sur les planches en single, généralement plus grandes et moins radicales. Sur les longs bottoms, les turns appuyés, ou encore des down the line sur tout le long de la vague, la dérive single confère un excellent appui et permet de glisser vite !

Il ne faut pas hésiter à bien reculer le pied arrière pour celles et ceux qui souhaitent tourner avec plus de radicalité et à vraiment bien grouper le mouvement, car vous n’avez pas un thruster ou un quad sous les pieds mais bien un single. En effet on l’oublie vite quand on est dessus tellement on se croit sur un shortboard.

Al Merrick et les Campbell Brothers signent un excellent shape avec la Bonzer 3D, qui donne une approche différente aux surfs Bonzer.

Un vrai plaisir à surfer que vous pourrez découvrir au shop en stock mais également en test !

 

 



Back to Top ↑