Rider DC Shoes du mois – WES KREMER

SHOP

Le mercredi 19 septembre 2018 par Jacques

0


DC SHOES TEAM RIDER : WES KREMER

Dc pro rider wes kremer

 

Wes Kremer est né en 1989 à Tokyo (Japon) où il aura seulement passé les premiers mois de sa vie avant de de partir vivre à San Diego en Californie où ses deux parents pratiquaient le surf et un peu le skate également.

C’est donc tout naturellement qu’il a commencé le skate assez tôt, à l’âge de 6 ans avec son voisin. De l’eau a coulé sous les ponts depuis, cas il est aujourd’hui sponsorisé par Sk8 Mafia, DC Shoes, Independent, Oj’s wheels, Paradox Grip et Basimpleasy.

Très discret sur les réseaux sociaux (pas de compte instagram par exemple), il laisse peu d’informations filtrer à son sujet, si ce n’est lorsqu’il s’agit de ses performances en Skateboard.

Est ce que ces sponsors lui demande d’être plus actifs sur les réseaux sociaux ? « Oui bien sûr, mais je dis juste non » explique-t-il. Et avoir quelqu’un d’autre qui s’en occupe pour toi ? « Ca ne m’interesse pas, les gens devraient parfois juste sortir un peu de leurs écrans »

(extrait d’un article du site www.huckmag.com)

Wes dc shoes modèle au dc store brest

Le meilleur moyen de suivre un skater comme Wes Kremer est donc de regarder ses video parts, ou encore via les réseaux sociaux de ses amis ou des magazines. Bien qu’il soit un peu « anti réseaux sociaux », Wes Kremer reste très loin d’être anti-social. Il se veut particulièrement accessible, surtout si vous avez la chance de passer  au Mile End skate park ou au Parlour skate store. Il vous saluera alors avec un gros sourir et entamera la conversation avec sympathie. Pas de problème non plus pour obtenir une photo ou un autographe, l’essentiel avec Wes Kremer étant d’apprécier l’instant présent.

 

Wes kremer SOTY

 

Reconnu dans le milieu pour sa grande humilité, ce rider ne cesse pourtant de se démarquer notamment grâce au nombre très important de video parts dans lesquelles il figure, ce qui lui a valu en 2014 d’être nommé « Skater of the year » par le très prestigieux Trasher Magazine. Aussi, il souligne régulièrement qu’il doit notamment le décollage de sa carrière professionnelle à la marque DC Schoes.

Honnêtement je suis tellement reconnaissant envers DC, ils m’ont tellement aidé. Et ouais la shoe mec, j’hallucine complet sur ça, je n’ai jamais cru que ça arriverait. Rien que de pouvoir voyager… Voir le monde. Sans l’aide de DC, je n’aurais jamais vu la moitié de ce que j’ai pu voir jusqu’à maintenant.

(extrait d’une interview donnée à Red Bull)

 

 

 

 

Wes kremer Dc shoes

 

 



Back to Top ↑