Anais Guyomarch : en stage avec Ocean Paddlecamp

SHOP ocean paddle camp

Le mardi 10 mars 2020 par joddy maguet

0


Anaïs Guyomarch, fraîchement investie dans notre team rider SUP en début d’année, nous fait un retour de son expérience avec Ocean PaddleCamp. Rentrée il y a quelques jours pour retrouver sa Sic RS 14’0 x 21.5, Anaïs nous fait le récit de ce camp formateur et intensif. 

Ocean PaddleCamp : direction Tarifa. 

A la base de l’Ocean PaddleCamp, il y a Amaury Dormet, féru et grande pointure du SUP et plus particulièrement du downwind et de la lecture océanique en lien avec la pratique. Amaury organise divers stage, tanto touristique, de découverte ou de perfectionnement, en Bretagne mais également à l’étranger. C’est donc vers Tarifa que je décolle pour une semaine de chaleur, de soleil mais surtout de vent et de glisse et ce, tous les jours

ocean paddle camp

 

Il y a deux ans, à la suite de ma première participation à la Kelt Ocean Race, je voulais apprendre à lire l’océan pour revenir sur cette course avec plus d’aisance et de connaissance. M’entraînant toute l’année sur un lac et une rivière en Mayenne, autant dire qu’il y avait du boulot. J’ai donc participé à un stage Océan Paddlecamp à Crozon où j’ai pu apprendre énormément aux côtés d’Amaury. L’expérience a plutôt bien porté ses fruits puisque l’année suivante, je terminais 2ème open sur cette course.

Cette année, je venais à Tarifa non pas en tant que stagiaire mais pour donner un coup de main à Amaury et Fred comme l’ont fait Samuel Crabillet et Antoine Ribault les deux semaines précédentes. Une super opportunité pour des jeunes comme nous de passer du temps avec ces deux pionniers du SUP, qui adorent transmettre leurs connaissances et partager leurs passions. 

ocean paddle camp

Voilà donc un petit aperçu de ce qu’il se passe de février à mars juste en face du Maroc.

Downwind au paradis

Le plaisir commence dès l’arrivée en avion à Malaga. En jetant un coup d’œil par le hublot, on peut déjà apercevoir de jolies bumps sur la Méditerranée. A la sortie de l’avion, on enlève les manteaux, les sweatshirts et on profite de la chaleur. Ensuite en route pour Tarifa !

ocean paddle camp

Le logement est magnifique : une villa appartenant à un couple d’artiste, autant dire que la décoration est incroyable et le lieu, ressourçant. En haut de la maison une superbe terrasse avec une vue imprenable sur la plaine andalouse termine le tableau en beauté. 

Un programme complet

Mais passons aux choses sérieuses, le DOWNWIND. Durant cinq jours, les downwinds enchaînent et ne se ressemblent pas. A chaque sortie, on travaille un nouveau point technique, on a un nouveau déclic sur la lecture du plan d’eau. La journée type commence à 9h du matin, petit point météo où Amaury et Fred expliquent les conditions et le programme de la journée puis chacun choisi la planche qu’il veut pour le premier run de la journée. Arrivée à la plage, échauffement, et puis c’est parti pour des kilomètres de glisses.

ocean paddle camp

Avec comme encadrant le local Fred Bonnef, autant dire que toutes les conditions de vent sont exploitées pour avoir toujours le parcours le plus glissant et ludique possible. La région de Tarifa offre un super terrain de jeux quelque soit l’orientation et la force du vent. On peut ramer en Méditerranée ou bien sur l’Océan Atlantique. Fred est là-bas chez lui, il connait parfaitement les parcours, les conditions de vent, de courants… Et il aime transmettre comme il l’appelle le «downwindovirus».

sic maui rs

Généralement, après le premier run, il est l’heure de reprendre des forces pour les deux runs de l’après-midi en dégustant des spécialités andalouses.

L’après midi on peut alors choisir de tester une autre planche ou même de changer complètement de support et parfaire sa technique en SUP, prône, pirogue, OC2 etc. Une panoplie d’équipements est à notre disposition, on peut ainsi varier les plaisirs et apprendre des pratiques annexes.

ocean paddle camp

Une préparation sur et hors de l’eau 

L’océan PaddleCamp ce n’est pas que sur l’eau. Amaury nous réserve de bonnes séances de PPG (Préparation Physique Générale) pour travailler la technique, la posture, la gestuelle…

ocean paddle camp

ocean paddle camp

Pendant cinq jours, on enchaîne donc les downwinds, les séances de PPG, les séances de techniques mais aussi quelques surprises comme une randonnée, une séance de massage ou de hammam pour bien récupérer.

ocean paddle camp

ocean paddle camp

L’Ocean PaddleCamp, c’est donc une semaine de sport, de vacances, de progressions, de glisse et surtout de partage.  C’est un stage intensif, sportif et très formateur pour celles et ceux désireux d’apprendre à lire l’océan, de progresser en SUP, de s’essayer à d’autres support ou encore, de préparer des échéances sportive. Pour moi, ce fut une l’opportunité de reprendre des forces au milieu de l’hiver et préparer au mieux ma saison. 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • Où nous trouver ?

    contact@side-shore.com

    Water Shop :
    100 rue des Mouettes
    29200 – Brest
    Tel : 02.98.46.71.85

    Street Shop :
    30 rue Yves Collet
    29200 – Brest
    Tel : 02.56.31.86.91

  • Instagram


    This error message is only visible to WordPress admins

    Error: There is no connected account for the user 7888367112 Feed will not update.