Bien choisir son SUP : planche creusée ou à pont plat

SUP

Le vendredi 12 juin 2020 par joddy maguet

0


On vient souvent nous demander conseils, auprès de nos vendeurs/conseillés pratiquants. Dans le domaine du SUP, la question qui revient le plus chez les amateur de race et downwind c’est : que choisir entre pont creusé ou pont plat ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ces deux différents modèles ? Dans cette article, nous allons mettre en lumière les points importants pour vous aider à choisir votre planche de Downwind.

Les planches à pont plat

La planche à pont plat est le modèle historique et le plus répandu, c’est le modèle conventionnel. Nous avons tous débuté le SUP en montant sur une planche à pont plat. Le modèle dit à « pont plat » – ou « flat deck » en anglais – est directement inspiré des planches de surf avec, bien entendu, un volume et des rails suffisants pour tenir facilement debout sur un plan d’eau formé.

Choisir son SUP

SUP Pont plat : la Bayonet de Sic Maui

Le principal avantage de ce modèle typé downwind c’est qu’il est très adapté dans les surf, il enfourne peu ou ressort très vite de l’eau et offre un grand confort de rame, de pilotage (grâce aux rails) et de stabilité. De plus il est également très facile de remonter sur une planche à pont plat car elle est souvent moins haute et plus stable sur l’eau, et sur eau agitée plus particulièrement.

Choisir son SUP

SUP pont plat : la Bullet de chez Sic Maui

Alors pourquoi avoir développé un autre type de planche à pont dit « creusé » ? Comme toujours, c’est une histoire de performance et plus précisément de vitesse moyenne de glisse. Avec son rocker prononcé, la planche à pont plat est certes une excellente surfeuse, mais elle reste moins efficace entre deux phases de surf. Elle est aussi plus difficile à lancer dans les surf, même si on voit sur certains modèles récent comme la Bayonet de chez SIC Maui que ce n’est plus forcément vraie.

Récap

Avantages

Inconvénients

stabilité 

traîne plus d’eau = Vmoy

sensations 

demande de la précision lors des transitions entre 2 vagues

pilotage surf

plage d’utilisation plus réduite

confort de rame

relance à faible vitesse

sécurisante/facile de remonter sur la planche

hauteur sur l’eau

vitesse au planning

 

performance dans les plans d’eau formés ou croisés

 

relance confortable à haute vitesse

 

construction souvent plus résistante aux impacts 

 

Les planches à pont creusé

On sait depuis longtemps que pour aller vite, il faut un bateau qui offre le moins de résistance à l’eau possible. Pour avoir une résistance minimum dans l’eau, il faut ni en pousser ni en tirer. C’est la raison pour laquelle les kayaks, pirogues et surfski ont ces avants et arrières très étroits combinés à une carène (dessous) ronde. Ces caractéristiques permettent d’éviter les remous dans l’eau et donc, d’amener un maximum de glisse et de vitesse.

Le désavantage de la carène ronde, c’est l’instabilité qui en découle. Il faut donc abaisser le centre de gravité du pratiquant pour gagner en équilibre. Sur un SUP, tout se passe au niveau des pieds. C’est ainsi que sont apparues les premières planches creusées que l’on a affectueusement surnommées « bac à fleurs », « baignoire » ou « dugout » à l’international. L’avant d’un  « dugout » est donc plus volumineux et large pour offrir de la stabilité. En revanche, on a gardé les rails rond, les entrées d’eau (à l’avant) très fluides et un arrière très pincé (étroit) pour garder cette glisse si spécifique et nécessaire à la performance. 

Choisir son SUP

SUP pont creusé : la Ocean Faast Pro de chez Sunova

Les intérêts du pont creusé, outre la glisse, le shape Pin Tail (arrière de la planche pincé) d’un « Dugout » permet d’avoir une planche plus tendue. Effectivement le pin tail rentrant plus facilement dans l’eau, le moindre déplacement sur l’arrière permet de sortir le nez de la planche de l’eau. On a donc une longueur de planche plus efficace. 

En contre partie, l‘inconvénient c’est que malgré un centre de gravité plus bas, on a moins de stabilité à haute vitesse, car moins de rails et donc moins de contrôle à haute vitesse. Cette instabilité augmente de façon exponentielle à mesure que vous vous reculer sur le pont. La performance a un prix… ici c’est la stabilité! 

Choisir son SUP

Pont creusé : le SUP DW (downwinf) de F-One

Au delà de tout cela parlons sécurité. Quand on veut remonter sur son SUP sur une mer agitée, ce n’est pas la même chose si on est sur un SUP a pont plat ou à pont creusé, d’autant plus si c’est la dixième chute de la session. En effet, il faut prendre en compte le fait que les rebords d’une planche creusée sont à la fois plus hauts. Or on l’a vu, la planche à pont creusé est plus instable qu’une planche a pont plat, qui est nettement plus sécurisante. 

Récap

Avantages 

Inconvénients

glisse = Vmoy

stabilité

part facilement dans les surfs

pilotage moins instinctif au surf

centre de gravité bas

compliqué dans les grosses conditions

bonnes sensations

difficulté pour remonté sur le pont si on est pas à l’aise

plage d’utilisation (plans d’eau)

 

Pin Tail = moins de déplacements

construction souvent plus fragile face aux impacts de pagaie

rails haut donc moins d’eau sur le pont

 

performance générale

 

pilotage à vitesse faible et moyenne

 

Faire son choix

Ces deux types de planches ont des avantages et des inconvénients, il s’agit donc d’être bien clair avec le but recherché par le rameur, son passif, ses ambitions, ses priorités.

Nous conseillerons le SUP à pont plat (flat deck) pour :

  • rameurs de débutants à confirmés en downwind

  • rameurs issus du surf/longboard

  • rameurs n’étant pas à l’aise pour remonter régulièrement sur sa planche 

  • personnes de grand gabarits

  • rameurs cherchant le plaisir et la performance sans pour autant courir après le podium systématiquement.

Nous conseillerons le pont creusé (Dugout) pour:

  • rameurs en SUP plutôt aguerris 

  • rameurs issus du kayak, de la pirogue ou Ocean Racing

  • rameurs ayant une bonne connaissance de la glisse en downwind

  • rameurs ayant un bon sens de l’équilibre

  • rameurs cherchant une planche capable d’exploiter chaque relief d’un plan d’eau

  • rameurs recherchant glisse et performance 

  • rameurs pratiquants principalement des courses longue distance sans bouées, par temps calme et agité

Conclusion

Nous espérons que ce petit guide vous permettra d’y voir plus clair dans ce monde des planches de downwind. N’hésitez pas à passer nous voir en magasin ou à visiter notre site www.side-shore.com. Vous y trouverez les meilleurs planches de downwind dans chacune de ses versions chez Sic Maui et Sunova ou encore F-One.

Tags: , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑