Nos écoles partenaires : Nicolas de Locusport coaching sportif et SUP

SUP Locusport SUP

Le jeudi 20 août 2020 par joddy maguet

0


Side Shore, c’est certes un magasin en dur à taille humaine, mais c’est surtout une passion dévorante et sans limite pour la glisse ! Faire découvrir les plaisirs de l’océan, des vagues, des cours d’eau ou simplement de l’outdoor, c’est ce qui nous nourri au quotidien. Que chacun trouve une activité qui lui donne le sourire, illumine sa journée et lui fasse prendre conscience des bienfaits incroyables de bouger et d’être dehors. Notre Team Side composé de nos athlètes sponsorisés représente cette philosophie, sur les réseaux et dans la vie réelle. Mais nous parlons très peu des autres passionnés avec qui nous travaillons en étroite collaboration : les écoles. Dans cette série d’articles, nous allons vous présenter des passionnés qui comme nous, transmettent leurs savoirs et conseils. Nous avons débuté cette série avec Maxime, fondateur de Plaisir Kite. Puis nous avons fait la rencontre de Amaury de l’Ocean PaddleCamp en Presqu’île de Crozon. Aujourd’hui, entretien avec Nicolas, créateur de Locusport, coaching sportif et Stand Up Paddle. 

La passion de la glisse

Bonjour Nicolas, racontes-nous comment est né Locusport ?

Cela faisait 15 années que je travaillais comme préparateur physique dans le sport de haut niveau et je ressentais le besoin de changement. J’avais pas mal voyagé dans le cadre de mon travail et je voulais me poser à Brest et devenir mon propre patron. Le sport de haut niveau est un milieu très excitant mais aussi exigeant et souvent précaire car la pérennité de son emploi est forcément liée aux résultats sportifs… J’aspirais à plus de stabilité mais aussi à pouvoir pratiquer et enseigner un sport de glisse, le Stand Up Paddle qui est l’autre passion de ma vie. Locusport – Coaching sportif & Stand Up Paddle est donc né en 2014.

Comment as-tu découvert le SUP et plus largement les sports de glisse ?

Comme beaucoup d’enfants, mon premier sport de glisse à été le skateboard, puis très rapidement j’ai été piqué par le virus de surf ! Un peu plus tard quand je suis rentré à la fac de sport à Lyon pour passer mon diplôme de préparateur physique, j’ai découvert le kayak de rivière. Loin de l’océan, cette discipline me permettait de surfer les vagues statiques des rivières, c’était un bon palliatif ! Mais je dois avouer que j’ai mis un peu de temps avant d’essayer le SUP. Etant surfeur, je ne voyais pas l’intérêt de « m’encombrer » d’une pagaie ! Un jour, alors que je surfais, un ami m’a fait essayer son paddle. Avec mon passé de kayakiste et de surfeur j’ai rapidement pris mes premières vagues. J’ai eu le déclic car j’ai tout de suite compris l’intérêt du SUP. En paddle, tu vois la houle arriver de loin, tu te déplaces très rapidement, tu pars avant même que la vague soit formée, tu peux surfer des toutes petites vagues et tu as beaucoup moins froid l’hiver ! Que du positif !

Comment expliques-tu une telle passion ?

C’est difficilement explicable… Les sports de glisse me procurent une sensation incroyable de liberté et de connexion avec la nature. Nous avons la chance de vivre en Bretagne, une région avec encore des coins sauvages et peu fréquentés. Je suis très souvent à l’eau mais à chaque fois c’est la même chose, je m’émerveille de cette nature, de la beauté de notre côte. En sortant un peu des sentiers battus on peut encore pratiquer sur des spots déserts. C’est d’ailleurs ce que je recherche constamment pour mes cours.

Former pour pratiquer en sécurité

Qu’est ce qui t’a poussé à devenir moniteur ?

J’ai toujours aimé transmettre et partager, d’abord comme entraîneur, puis comme préparateur physique et maintenant comme moniteur de SUP. Le paddle est vraiment un support magique qui permet de sortir quelque soit la météo à condition d’avoir les bonnes techniques, les connaissances et la condition physique nécessaire pour le faire en toute sécurité ! Je voulais vraiment proposer une école exclusivement orientée autour du SUP pour permettre à me clients de se former et devenir autonome. Bien se former pour mieux transmettre est pour moi indispensable.
Même si il y a des similitudes avec le canoë-kayak et le surf, le Stand Up Paddle est vraiment un sport à part entière. Il n’existe à l’heure actuelle aucun diplôme spécifique en France, voilà pourquoi j’ai passé (en plus des Brevets d’Etats) des diplômes internationaux spécifiques au SUP (ISA SUP Flat water et ISA SUP surf). Ce que j’apprécie le plus dans mon métier c’est d’arriver à former un débutant et de savoir qu’aux bout de plusieurs séances, il peut naviguer seul en toute sécurité.

A qui se destinent les stages que tu proposes ? Comment se déroulent-ils ?

Je propose beaucoup de services différents : des séances d’initiations et balades, du SUP surf, des excursions sur une ou plusieurs journées avec des nuitées en cabanes au bord de l’eau, des cours de perfectionnement, des sorties BIG SUP et downwind… Je propose également chaque année un stage de SUP surf d’une semaine au Maroc !
En gros tout ce que l’on peut faire avec un paddle !
Certaines sorties sont accessibles à tous à partir de 10 ans. D’autres ne sont accessibles qu’aux personnes ayant déjà une petite expérience.
Je ne fais pas de location; chaque session est un cours adapté au niveau des participants. On peut apprendre les différentes techniques de rames, le placement sur la planche, la météo, les conduites à tenir en cas de coup de vent, etc… sans oublier de profiter du paysage et de notre magnifique côte !

On peut aussi voir que tu es très présent auprès des Féminines du SB29!

Je suis coach sportif et je propose des séances de remise en forme et d’entraînement physique. J’interviens dans les entreprises de la région (SAVEOL, SDMO, ARKEA…) et dans les clubs sportifs comme les Féminines du Stade Brestois 29. Je propose également des prestations pour les particuliers.

stade brestois

Crédit photo : Gauthier Le Roux

Un amour pour la Bretagne

Ou dispenses-tu tes stages ?

Je suis une école itinérante de Stand Up Paddle donc je choisis toujours le meilleur spot en fonction de l’activité que je propose. On peut dire que ma zone de travail, c’est le Finistère ! En gros, je rayonne de Locquirec à La Torche en passant par la rade de Brest et la presqu’île de Crozon. C’est la météo et la marée qui dictent mon emploi du temps. S’il n’y pas de sortie proposée sur mon site internet, c’est que les conditions météo ne le permettent pas. C’est pour moi très important de respecter cette ligne de conduite : proposer des sorties de qualité en toute sécurité pour mes clients.

Quelles planches peut-on retrouver chez Locusport ?

Pour les initiations, balades et excursions, je travaille avec des planches Oxbow gonflables 11’ x 32 ». Ce sont des planches parfaites pour des sorties plus ou moins longues sur un plan d’eau plat à peu agité. Elles sont hyper stables, performantes et vraiment solides dans le temps.
En pagaie, je travaille avec les pagaies fibres BIC.
Pour les sessions vagues, j’utilises des BIC Performer et des SIC Slice avec des pagaies carbones.
Et pour les downwind, ce sont des Naish 14’ x 27″ et Jimmy Lewis Maliko 14’. Le tout, prêté par Side Shore, que je remercie au passage !

oxbow SUP gonflable

Selon toi, pourquoi tout le monde devrait se mettre au SUP ?

Le SUP est le sport de glisse le plus accessible qui existe. Sur eau plate, avec une planche volumineuse, c’est à la portée du plus grand nombre et on peut y aller par n’importe quel temps car on ne tombe pas souvent à l’eau. J’ai parfois trois générations sur l’eau en même temps. Je trouve ça génial de pouvoir partager une activité entre grand-parents, enfants et petits-enfants !

Locusport SUP
Le SUP est aussi un sport très complet : à la fois cardio, parfait pour brûler des calories (jusqu’à 1000 par heure avec la bonne posture) et très bon pour tonifier tous les muscles du corps. Au niveau musculation, on y travaille évidement le dos, les bras et les épaules mais on sollicite également les muscles profonds, la ceinture abdominale, les fessiers, les ischio-jambiers. Comme la planche bouge sous les pieds, les sollicitations sont démultipliées et les résultats épatants, ce sont les bienfaits de la proprioception. D’ailleurs le SUP est préconisé dans le cadre de certaines rééducations.

Et pour terminer, le SUP est un formidable moyen de profiter des bienfaits de la mer et de se ressourcer. On est seul sur son support et on profite de la beauté exceptionnelle et du calme des rivages sauvages et de l’extérieur. C’est une activité idéale en cette période de crise sanitaire. Le SUP est une nouvelle façon de voir le monde, de rentrer en communication avec la nature.

Locusport SUP

Contact

LOCUSPORT : site internet
Téléphone (Nicolas) : 06.45.36.53.00

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • Où nous trouver ?

    contact@side-shore.com

    Water Shop :
    100 rue des Mouettes
    29200 – Brest
    Tel : 02.98.46.71.85

    Street Shop :
    30 rue Yves Collet
    29200 – Brest
    Tel : 02.56.31.86.91

  • Instagram


    This error message is only visible to WordPress admins

    Error: There is no connected account for the user 7888367112 Feed will not update.